Cultural Agenda


BUTO – “Mother, Son” de Seiji Tanaka + “Memento : la pluie”, vendredi 2 juin à 20h

Capture d’écran 2017-04-28 à 11.23.27
Organisé avec l’aide de Poetic Bodies, dans le cadre du workshop de Seiji Tanaka.
Soirée butô : un maître et son élève / Mother, son”
de et par Seiji Tanaka (Japon)

Le lien entre la mère et son enfant est universel et il a de spécial qu’il préexiste à la naissance de la vie. Durant le processus de fertilisation, de quel décor témoigne les spermatozoïdes nageant vers l’ovule? Et quel genre de pensées traverse une mère attendant la naissance de son enfant?
Mais la naissance implique aussi le risque de ne pas naître.
Alors le monde intra-utérin devient, jusqu’à la naissance, le monde où la vie et la mort se chevauchent.
C’est pourquoi nous songeons prudemment à la création et à la séparation de vies irremplaçables.
C’est une courte danse dédiée à chaque mère et son enfant.

The connection between mother and child is universal and special. It surely begins before the birth of life. In the process of fertilizing, what kind of scenery do sperms swim towards the egg? And, what kind of thoughts would the mother have while waiting for her child’s birth?
But being born also risks that it may not be born.
So the world within the womb of a mother until a child is born may be the world where death and life overlap.
This is why we carefully think about the creation and separation of irreplaceable lives. This is the small dance devoted to every mother and her child.

“Memento : la pluie”, de et par Quentin Chaveriat (Belgique)
http://www.facebook.com/SombreCompagnie

Why « Memento : La Pluie »? Memento is a character who embodies a deep nostalgia felt by those who miss the time when they used to be one with each other, maybe before their own birth, when the accident happened and they split up upon to earth. Memento faces loneliness and fight to find beauty and joy in a desolate world. La Pluie means the rain in French, the rain missed by Memento, surrounded by an opaque winter storm. Memento would need the rain so that the snow would melt and warm his frozen body, but he doesn’t know it yet. He’s afraid of whatever is going on around him and is yearning for some protection. Unexpectedly, he founds an umbrella, lost in the middle of his nowhere.

Pourquoi “Memento : la pluie”? Memento est un personnage qui incarne une profonde nostalgie ressentie par ceux qui regrettent l’époque où ils ne formaient qu’une entité, avant la naissance, lorsque l’accident survient et que l’unité se disperse sur la terre. Memento fait face à la solitude et se bat pour trouver la beauté et la joie dans un monde désolé. Memento est cerné par une tempête de neige opaque. La pluie lui manque, il voudrait qu’elle fasse fondre la neige et qu’elle réchauffe son corps gelé, mais ça, il ne le sait pas encore. Il a peur de ce qui l’entoure et cherche une quelconque protection. Et inopinément, il trouver un parapluie, perdu au milieu de son nulle part.

Entrée : 10 €
Réservations : quentin.chaveriat@gmail.com

Concert “Les Métamorphoses de l’amour” par Sylvie Merck & Zoé Hoybel, samedi 10 juin à 20h30

Metam4
L’amour, ses ravissements, ses dérapages, ses impuissances , rien ne saurait en distraire les héroïnes des opéras de Puccini ou de Verdi… Au travers d’airs passionnés, chacune d’elle est mue par cet élan d’amour, par ce flux sans début et sans fin qui la traverse au-delà de toute raison, au plus profond de l’âme et du corps… Le verbe de Christiane Singer nous entraîne en parallèle à travers ce souffle tant miraculeux que mystérieux, où ombre et lumière se côtoient, mais qui porte en lui le potentiel d’évolution et de transformation… vers le divin.

Chant, Voix : Sylvie Merck
Piano : Zoé Hoybel
Conception, mise en scène : Sylvie Merck
Régie : Bruno Gilbert

INFOS & RESERVATIONS
http://www.cellule133a.be/reservations/
ou sylviemerck@hotmail.com

ENTREE: 13/10€