Nuits du Beau Tas avec Laurence Mekhitarian/Vartan Hovanessian, dimanche 28 avril de de 20:00 à 23:00

Laurence Mekhitarian, piano avec la participation amicale de Vartan Hovanessian, duduk
49422669_10217941561546873_7928519287797448704_n
“Les œuvres présentées dans ce programme ont été choisies en fonction d’un parcours personnel en lien avec des échos venus d’Arménie où ce programme sera également joué en mai 2019 dans le cadre du Festival CrossroadS consacré à la musique contemporaine.
Le choix des pièces a résulté d’une volonté d’écoute particulière pour un public qui découvrira de nouvelles esthétiques, dans certains contrastes de styles.
Ce choix rassemble à la fois des œuvres plus anciennes (Maurice Ohana et Luigi Dallapiccola) et des oeuvres de deux compositeurs, l’un arménien (Ruben Antonyan), l’autre italien (Paolo Ricci) écrites respectivement en 2017 et 2018 qui seront jouées en création.
« Ein Hauch von Unzeit » sera un hommage au compositeur suisse Klaus Huber décédé en 2017.
« Back to the voice » de Jean-Luc Fafchamps représentera en quelque sorte sa propre voix puisqu’il sera présent en Arménie cette année pour y assurer des conférences et Master classes pour des jeunes compositeurs.

Une pièce inédite complètera ce programme associant le piano au « duduk », instrument traditionnel emblématique d’Arménie, dont Jean-Luc Fafchamps a souhaité explorer de nouvelles ouvertures.”

Laurence Mekhitarian

Trois Caprices, Maurice Ohana (1912-1992)
Ein Hauch von Unzeit II, Klaus Huber (1924-2017)
Piano Work (uninterrupted illumination) (création), Ruben Antonyan (1988)
Quaderno musicale di Annalibera, Luigi Dallapiccola (1904-1975)
Cinque Preludi (création), Paolo Ricci
Back to the voice, Jean-Luc Fafchamps (1960)
Duduk et piano (création), Jean-Luc Fafchamps

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *